• Espagnol
  • Anglais
  • Néerlandais
  • Italien

Les instruments qui accompagnent les danses sont élémentaires : tambour, castagnettes et flûte. Les mélodies sont simples et gaies et les habits, surtout ceux des femmes, sont d’authentiques œuvres d’art

Musique det danse

 

Le “ball pagès” ou danse typique d’ibiza et formentera est beaucoup plus qu’une belle manifestation de notre culture, traditions, et folklore populaire, mais aussi une relique vivante de danses rituelles d’antan.

Dans l’exécution de ce spectacle peut s’apprécier une claire différence entre l’homme et la femme. Elle, danse les bras collés au corps et le regard fixé au sol. Elle exécute des pas très courts et rapides, avec ses pieds, elle forme des figures sur le sol qui sont différentes pour chaque  danse. L’homme  lui, par contre, fait de grands bonds autour d’elle, essayant ainsi de capter le regard féminin. Sans jamais lui tourner le dos et tout, au rythme retentissant des  » castanyoles ». Selon les experts, la posture hiératique de la femme est identifié á la figure féminine d’une ancienne déesse ou à la lune. Danses de fertilité, de séduction et danses  » rituelles » rendues aux cultes antiques.

Danses pleines de mystères qui ont survécues grâce à la toujours existante pratique de traditions familiales (noces, Matanza  » abattage du porc ») et aussi celle de coutumes populaires, comme fêtes des villages, sans oubliées les originales danses autour des puits et sources.